Archives de l’auteur Webmaster Webmaster

ParWebmaster Webmaster

Green SURF recrute

Green SURF recrute

Février 2021 

Les nouvelles techniques de production durable correspondent à vos valeurs ? La résilience ou l’autonomie alimentaire d’une région vous semble être le défi de cette décennie ? Vous vous intéressez aux méthodes de travail collaboratif ? Rejoignez-nous !


Lire l’offre d’emploi

ParWebmaster Webmaster

Wasabi

Wasabi

Maitre d’ouvrage :  Gembloux Agro Bio Tech (ULg)

Typologie & surface : espace de test et de démonstration, 5 hectares 

Localisation : Gembloux

Architecte(s) : /

Partenaire(s) : CRAU et Gembloux Agro Bio Tech (ULg)

Date : 2019 – 2020

Statut : en cours

 

WASABI désigne la plateforme WAllonne de Systèmes innovants en Agriculture et BIodiversité urbaine. Elle se veut un outil d’enseignement, de recherche et de démonstration d’agriculture urbaine, qui se veut le reflet des possibilités d’intégration du vert en ville. Sur plus de 5 hectares du campus de Gembloux Agro-Bio Tech ULiège, il est possible de se familiariser avec de nouvelles formes d’agriculture urbaines et péri-urbaines : toitures végétales, serres sur toit, fermes verticales, cultures en containers, permaculture, aquaponie, etc. Un jardin botanique permet d’envisager toute la diversité végétale, ainsi que des outils au service de la biodiversité (friche dirigée, structures végétalisées reproduisant les écosystèmes naturels, …) Outil pédagogique et citoyen, WASABI sera complétée d’un jardin de pluie, d’un sentier didactique et d’un jardin communautaire.

Green SURF a travaillé main dans la main avec le CRAU et Gembloux Agro Bio Tech sur le jardin de pluie et les parcelles maraîchères, de la conception au suivi de chantier. Pour le jardin de pluie, Green SURF s’est occupé de la vérification de terrain, de l’analyse des infrastructures souterraines et de la conception du jardin de pluie (esquisses, plan masse, modélisations 3D) ainsi que du dimensionnement des volumes ruisselés. Il s’agit maintenant de rédiger le cahier des charges pour sélectionner les fournisseurs et assurer le suivi de chantier.

Pour les parcelles maraîchères, Green SURF a également accompagné Gembloux Agro Bio Tech de la conception à la réception de chantier.

ParWebmaster Webmaster

Walferdange

Walferdange

Maitre d’ouvrage : : Besix Red

Typologie & surface : résidentiel, 53.000m² dont 3140m² en agriculture urbaine

Localisation : Luxembourg

Architecte(s) : WW+

Partenaire(s) : SGI Group

Date : 2018-

Statut : en cours

 

Création d’un quartier au Luxembourg intégrant un espace d’agriculture urbaine de 5000 m². Une participation en amont a permis d’intégrer et de construire le projet architectural autour des espaces verts.

La mission de Green SURF a consisté en une co-création de l’avant-projet avec les équipes d’architectes WW+. Green SURF a travaillé sur l’implantation de 5000m² de parcelles productives et une vision paysagère des abords du site et du futur parc. L’objectif est de proposer un projet qui intègre une vision paysagère, productive et économique, et qui réponde aux objectifs de cohésion sociale.

Plus concrètement, Green SURF a réalisé :

  • Une analyse paysagère du site (potentialités, déficiences, trame verte, trame bleue, mobilité, etc.)
  • Une analyse de potentiel du site en termes d’agriculture urbaine et élaboration de différents scénarios
  • Esquisses et plan masse
  • Note d’intention à l’intention des autorités communales et images de référence
  • Participation aux ateliers de co-construction du projet avec les autres partenaires
ParWebmaster Webmaster

Vivalia

Vivalia

Maitre d’ouvrage : Vivalia

Typologie & surface : hôpital (Hortithérapie, production alimentaire et préservation de la biodiversité), 5 hectares d’abords directs et 10 hectares de parc naturel au sein d’un espace de 50 hectares.

Localisation : Habay-la-Neuve, province du Luxembourg

Architecte(s) : Archipelago BAEV

Partenaire(s) : SWECO, Bureau Greisch, MATRIciel, APSIS, COSEP sa, VecteurA

Date : 2020 – 

Statut : en cours

 

Dans ce cadre, Green SURF a été mandaté pour étudier les potentialités d’intégration de l’agriculture urbaine et de l’aménagement du site en vue de favoriser la biodiversité. Green SURF a été plus loin dans la réflexion pour intégrer l’aménagement des abords en fonction du monde hospitalier et des besoins de chaque service médical. Cela a permis d’aboutir notamment à 4 types de jardins et parcours-santé différents :

  • Parcours santé pour la revalidation : piste d’1 km qui serpente à travers le parc parsemé de petits équipements de remise en forme. Ce parcours vise un public des personnes ayant encore une certaine condition physique, il est en effet en périphérie de l’hôpital et plus distant. 
  • Jardin thérapeutique pour l’aile psychiatrique, qui a pour but de stimuler sensoriellement les patients : des ateliers variés dans le but de se reconnecter à l’autre, à la nature, de mettre les mains dans la terre y seront réalisés.
  • Espace aménagé pour les personnes en revalidation, à proximité directe de l’hôpital, pensé pour les personnes qui n’ont plus de condition physique, principalement des personnes âgées. L’espace sera équipé de matériel de revalidation choisi avec le personnel de l’hôpital, avec les services qui en bénéficieront. 
  • Espace en relation directe avec le service pédiatrique dans lequel on retrouve des bacs potagers pour sensibiliser les jeunes à la biodiversité, à la pousse des plantes, etc. Il y aura aussi des équipements pour développer des parcours avec des sols aux textures variées pour travailler notamment l’équilibre et la psychomotricité. Ce jardin est à destination des enfants hospitalisés. 

Actuellement, fin 2020, l’avant-projet touche à sa fin.

ParWebmaster Webmaster

Tivoli Greencity

Tivoli Greencity

Maitre d’ouvrage : Parbam & Citydev

Typologie & surface : logement, 1200m² de toitures potagères 

Localisation : Anderlecht, Bruxelles 

Architecte(s) : Atelier 55, Atlante, Cerau, Eole et YY Architecture

Partenaire(s) : /

Date : 2015

Statut : réalisé

 

Tivoli Greencity est un projet de construction de plus de 400 nouveaux logements à Bruxelles. Ce projet dénombre 10 toitures potagères de 90m² environ chacune, et une serre de 150m² parfaitement intégrée à l’architecture du bâtiment. L’ensemble de ces installations est à disposition des habitants pour leur permettre d’avoir accès à des fruits et légumes de qualité.

Green SURF a apporté à ce projet un soutien technique et scientifique dans la conception et la réalisation des toits potagers et de la serre afin de maximiser les bénéfices écologiques, économiques et sociaux de l’agriculture urbaine :

  • Recommandation du matériau pour la serre : Le teflon est préconisé pour sa simplicité d’entretien et son poids, plus léger que le verre
  • Type de substrat à privilégier et comment l’amender
  • Aménagement spécifique de chacune des toitures selon l’ensoleillement, tenant compte de l’accès à certains espaces aux PMR. Idéalement, un bac carré de plus d’1 mètre de large doit être au moins accessible par deux de ses cotés.

La gestion et l’utilisation de l’espace ont été laissées à l’entreprise Skyfarms les 2 premières années, le temps de laisser les nouveaux propriétaires s’installer, se faire à leur nouveau rôle de propriétaires et traiter l’organisation via le syndic de copropriété. Depuis le 1er septembre 2020, les espaces sont laissés totalement en auto-gestion à la copropriété.

ParWebmaster Webmaster

Schoppach

Schoppach

Schoppach 

Maitre d’ouvrage : Thomas & Piron

Typologie & surface : résidentiel, 53.000m² dont 3140m² en agriculture urbaine

Localisation : Arlon

Architecte(s) : Atelier Paysage, Artau

Partenaire(s) : /

Date : 2018-2019

Statut : en cours

 

Schoppach est un projet de création d’un nouveau quartier durable dans une ancienne carrière de la région d’Arlon. Ce projet s’articule en deux phases, la première comportera 133 unités de logement pour une surface de 35.000 m² et la seconde 85 unités de logement pour 18.000 m². Le site intégrera également un espace de production alimentaire sur 3140 m² au total. Ce projet a pour ambition de permettre à un maraicher professionnel de s’installer sur le site et d’écouler sa production en circuit court. 

L’action de Green SURF porte sur l’aménagement des abords productifs et consiste à en réaliser l’avant-projet. Celui-ci inclut la définition des activités possibles en agriculture urbaine et une proposition d’aménagement de l’espace (masterplans, palette végétale, scénario de gestion). Les espaces productifs ont été divisés en deux potagers, un verger, une haie nourricière et une forêt nourricière. Le projet global s’articule en 2 phases : Green SURF travaille actuellement sur la première phase.

Green SURF veille également toujours à ce qu’un modèle de gestion durable soit prévu : qui va entretenir, exploiter, revendre ce qu’on pourra y produire ? Dans le cadre du projet Schoppach, c’est une collaboration avec l’ASBL « La Toupie » qui a été préconisée, association qui a pour mission l’insertion socioprofessionnelle via la pédagogie des EFT : entreprise de formation par le travail.

ParWebmaster Webmaster

MME

Maison du Mieux-Etre (MME)

MME

Maitre d’ouvrage : Grand Hôpital de Charleroi – GHDC

Typologie & surface : maison de convalescence,

Localisation : Charleroi

Architecte(s) : /

Partenaire(s) : /

Date : 2018-2019

Statut : réalisé

 

La Maison du Mieux-Être (MME) est un centre accueillant des patients atteints d’un cancer. Elle sert de parenthèse entre l’hôpital et le retour à la vie quotidienne en période de ou suite à une guérison. L’objectif de la MME est de proposer des activités ludiques et de détente aux patients afin de leur proposer une bulle d’oxygène après une période de maladie. Dans ce cadre, la MME a souhaité réaménager certains de ses espaces extérieurs, notamment une partie du parking, pour en faire un jardin thérapeutique et permettre de délocaliser des ateliers intérieurs (yoga, médiation, etc.) en extérieur. Le jardin thérapeutique s’inscrit dans le programme global de la MME.

Green SURF est intervenu afin d’imaginer et de concevoir ce jardin thérapeutique, en mettant notamment en place un processus participatif impliquant les patients, les médecins et les employés. Ce processus avait pour but de connaître les attentes des différentes parties prenantes mais également les contraintes engendrées par les maladies qui ont influencé directement les choix opérés dans ce projet.

Le projet a été pris en charge de l’avant-projet au suivi de chantier.  

ParWebmaster Webmaster

MAP

MAP

MAP

Maitre d’ouvrage : Province de Namur

Typologie & surface : bureau, 4000m² d’espace potager et de maraîchage

Localisation : Namur

Architecte(s) : Samyn & Partners

Partenaire(s) : Ecowal

Date : 2019-

Statut : en cours

 

La maison administrative de la Province de Namur (MAP) déménage dans de toutes nouvelles installations. Dans le cadre de ces nouvelles installations, les agents de la MAP souhaitaient intégrer un potager au sein de leur lieu de travail.

Green SURF a été sollicité afin de réaliser l’avant-projet du potager d’entreprise et d’une zone de production à destination d’un professionnel. La parcelle à destination d’un professionnel ainsi que celle à destination des employés font chacune approximativement 2000m².

La particularité de ce projet est le travail en amont en collaboration avec les agents de la MAP : dans un premier temps, un questionnaire a été envoyé à tous les agents afin de mieux comprendre leur intérêt pour ce potager et leurs attentes. Dans un second temps, Green SURF a animé 2 ateliers participatifs pour spécifier les tâches qu’ils seraient prêts à faire (alors que beaucoup ont envie de pouvoir cueillir, l’engouement est moindre pour retourner la terre et semer par exemple), le temps qu’ils aimeraient y consacrer, les motivations liées à ce projet. En est ressorti l’envie d’un potager d’entreprise comme lieu de convivialité et de formation. Cela nous a aussi permis de dimensionner l’espace de production nécessaire à l’atteinte de ces objectifs, permettant aux personnes impliquées d’avoir l’espace suffisant. Cet espace ne représentant qu’une moitié de l’espace total, l’espace restant a pu être dédié à un exploitant professionnel, qui entretiendra aussi le potager d’entreprise tout au long de l’année. Qui plus est, l’exploitant professionnel revendra sa production à la cantine d’entreprise, valorisant le circuit-court.

L’avant-projet réalisé par Green SURF comprenait donc des ateliers participatifs afin de valider le business modèle et modèle de gestion, la définition des techniques de production, le choix de la palette végétale, l’aménagement de l’espace, les esquisses et plans et la définition des macro-budgets de réalisation.

ParWebmaster Webmaster

Leuze-en-Hainaut

Leuze-en-Hainaut

Leuze-en-Hainaut

Maitre d’ouvrage : ville de Leuze-en-Hainaut

Typologie & surface : production agricole, 40 hectares

Localisation : Leuze-en-Hainaut

Architecte(s) : ARCEA

Partenaire(s) : 

Date : 2016

Statut : réalisé

 

Green SURF a accompagné le projet d’urbanisation de Leuze-en-Hainaut pour les aspects agriculture urbaine. La mise en œuvre de la ZACC (Zone d’Aménagement Communal Concerté) de “Bon-Air” sera concrétisée par la rédaction d’un RUE (Rapport Urbanistique et Environnemental) orienté développement durable.

Une urbanisation croissante se fait ressentir et il est essentiel d’intégrer ces nouveaux citoyens dans une dynamique positive pour qu’il ne s’agisse pas du développement d’un quartier attenant mais bien d’un quartier à part entière de Leuze-en-Hainaut.

Qui dit population croissante dit besoin de logements et d’apports alimentaires supplémentaires. En ce sens, pour garantir une certaine résilience alimentaire, Leuze-en-Hainaut a souhaité intégrer de l’agriculture urbaine et ainsi mettre en place des systèmes performants afin d’obtenir une résilience alimentaire exemplaire pour les nouvelles habitations. Cette exemplarité s’est accompagnée de la mise en place d’activités pédagogiques et formatrices. Cela s’est traduit par le développement de 3 zones différentes :

  • Le pôle agri-urbain, à proximité des habitations, destiné à de l’autoproduction (potagers communautaires et potagers privatifs).
  • Le pôle agri-périurbain, zone de production professionnelle pour accueillir des projets innovants (possibilités d’activités complémentaires de formation, de restauration et d’événements).
  • Le pôle agri-innovation, zone de production professionnelle de 10 à 15 ha avec des objectifs de R&D en relation directe avec les entreprises de transformations présentes à proximité, telle que celui de la pomme de terre, activité prépondérante dans la région (58% des pommes de terre de Belgique sont produites dans le Hainaut).

Green SURF a réalisé l’avant-projet de ces espaces productifs.

ParWebmaster Webmaster

Extensa

Extensa

Extensa

Maitre d’ouvrage : Extensa

Typologie & surface : bureaux & horeca, 3300m² d’espaces indoor dédiés à l’agriculture urbaine

Localisation : Bruxelles

Architecte(s) : Atelier 55, Atlante, Cerau, Eole et YY Architecture

Partenaire(s) : /

Date : 2017

Statut : étude terminée

Télécharger le PDF

Extensa a rénové l’ancienne Gare Maritime située à Tour & Taxis. Pour ce faire. Le bâtiment a pour vocation d’accueillir des bureaux et de l’Horeca, et Extensa souhaitait valider la faisabilité et l’intérêt d’y intégrer des parcelles d’agriculture urbaine en indoor. Celles-ci doivent avoir pour objectif de :

  • Créer du lien et des connexions  
  • Sensibiliser  
  • Produire  
  • Proposer des espaces de repos 

Dans ce projet, Green SURF a été mandaté pour réaliser une étude de faisabilité des parcelles d’agriculture urbaine et apporter son expertise sur la viabilité économique de celles-ci.

Le projet a été conçu pour répondre partiellement aux besoins en fruits et légumes des restaurants et autres commerces qui verront le jour sur le site, afin de proposer une alimentation saine et locale. A cette fin, Green SURF a imaginé 10 parcelles novatrices d’agriculture urbaine de 330 m² chacune, prenant place au cœur-même du bâtiment. Dans le but d’étudier la faisabilité technique de l’avant-projet, Green SURF a réalisé une étude d’ensoleillement pour sélectionner une palette végétale spécifique. A cela s’ajoutent des modélisations 3D, un plan de plantation et une analyse des conditions environnementales du site. Plusieurs scénarios de gestion de la parcelle ont également été réalisés et ont débouché sur l’élaboration d’un Business Model adapté à une activité de maraîcher professionnel. Au-delà d’un simple projet d’aménagement, la vision proposée par Green SURF a été d’ancrer le site dans une position durable et éco-responsable. 

L’étude de faisabilité a démontré que le projet d’agriculture urbaine au sein de l’ancienne Gare Maritime pouvait être réalisable, rentable et pédagogique. Privilégier l’agriculture urbaine avec une vente des produits en direct permettait d’avoir des charges 13 fois moins élevées pour la co-propriété en comparaison à des espaces verts uniquement ornementaux. Toutefois les spécificités du site ne permettaient pas de valider l’étendue complète de la palette végétale souhaitée pour l’objectif pédagogique. Extensa a donc privilégié des espaces verts ornementaux et non productifs. Extensa confirme être ravie d’avoir bénéficié de cette étude de faisabilité, ayant ainsi pu prendre une décision en parfaite connaissance de cause quant à un possible aménagement de type agriculture urbaine intérieure au sein de la Gare Maritime.

ParWebmaster Webmaster

Chirec

Chirec

Chirec

Maitre d’ouvrage : ASBL Chirec

Typologie & surface : hôpital, XXXm²

Localisation : Bruxelles

Architecte(s) : Assar Architects

Partenaire(s) : /

Date : 2017

Statut : réalisé

 

Green SURF a accompagné les architectes du bureau Assar Architects et le Chirec pour intégrer de l’agriculture urbaine au nouvel hôpital sur le site Delta à Auderghem. Dans le cadre de la création du nouvel hôpital du Chirec de Delta, Green SURF a analysé la faisabilité technico-économique de la mise en place de solutions d’agriculture urbaine au bâtiment existant (toiture et abords). Cette analyse a mené à la mise en place de fruitiers, de ruches et de bacs potagers pour répondre aux besoins de l’hôpital et du service de la crèche. Cette mission a inclus un audit et un benchmark en vue d’établir la liste des scénarii techniquement et économiquement faisables. Les solutions proposées sont en lien direct avec les objectifs du Chirec et mettent en avant les avantages de l’agriculture urbaine en milieu hospitalier.

L’étude a permis d’évaluer la production de miel urbain possible par an (100kg/an soit 200 pots de 50gr), d’intégrer un verger de plus de 100 arbres et arbustes fruitiers, de valider la faisabilité d’une toiture végétale comestible qui soit tant esthétique qu’un vecteur de sensibilisation au bien-manger, sur une surface de 4 fois 500 m² approximativement. Finalement, un potager à destination des enfants de la crèche a été développé comme outil pédagogique.
Green SURF a accompagné l’ASBL Chirec de la conception à la mise en œuvre des aménagements proposé, au suivi de chantier.

2 parcelles pour une surface totale de 500m² sont dédiées à l’agriculture urbaine. Green SURF a réalisé une étude de potentialité de ces parcelles : que peut-on y intégrer ? En quoi cet espace peut être intéressant pour l’agriculture urbaine ? Ce travail s’est poursuivi par la réalisation de l’avant-projet, intégré au travail réalisé par Base, architecte paysagiste. L’avant-projet comprend la définition des activités possibles en agriculture urbaine et une proposition d’aménagement de l’espace : définition du business modèle à privilégier, du scénario de gestion, de la palette végétale, des coupes techniques et des plans.

ParWebmaster Webmaster

Bereldange

Bereldange

Maitre d’ouvrage : Thomas & Piron Luxembourg

Typologie & surface : résidentiel, 6164m² d’extérieurs sur une totalité de 8103m²

Localisation : Bereldange, Luxembour

Architecte(s) : m3architectes

Partenaire(s) :  /

Date : 2020 –

Statut : en cours

Nouveau complexe de logements, Green SURF a endossé une double casquette dans ce projet : architecte paysagiste pour la totalité du projet et spécialiste en agriculture urbaine. En effet, le besoin premier de Thomas & Piron Luxembourg était de trouver un architecte paysagiste, ensuite de comprendre comment intégrer des espèces végétales productives (fruits, légumes et aromates) dans des abords et ainsi amener un caractère distinct par rapport à d’autres projets.
Green SURF accompagne Thomas & Piron Luxembourg de l’avant-projet à la réception de chantier.
La particularité du projet est sa situation géographique. Le projet étant enclavé entre une station d’épuration, une station-service et un garage automobile, l’enjeu est de transformer cet espace en cocon vert pour attirer les futurs propriétaires, créer un espace qui fasse oublier les activités voisines.
En phase d’avant-projet, Green SURF a travaillé à :

  • la définition de la palette végétale : quels végétaux intégrer (avec une prédilection pour les espèces indigènes et endogènes afin de ramener de la biodiversité) en fonction de l’état de pollution de l’air et du sol, de l’ensoleillement, du vent, etc.
  • l’aménagement des espaces 
  • l’utilité et objectifs de chaque espace : lieux didactiques, pour enfants, adultes, de production, de rendement, de décoration, de détente, de sensibilisation, etc.
  • les macro-budgets de réalisation 
  • la mobilité : qui doit avoir accès à quels espaces ? Y transporter quels outils ? Quels aménagements doivent-être faits ? Comment circule-t-on ?
ParWebmaster Webmaster

5ème élément

5ème élément

5ème élément

Maitre d’ouvrage : La Sambrienne

Typologie & surface : résidentiel, bureaux et services ; 500m² d’agriculture urbaine sur une surface totale de 2,2 hectares.

Localisation : Charleroi

Architecte(s) : LAN

Partenaire(s) : Base

Date : 2019

Statut : réalisé

Un nouveau quartier à Charleroi Centre-Ville verra le jour en 2024. Sur un peu plus de 2 hectares, La Sambrienne développe un projet mixte qui comptera quelques 7000m² de bureaux et services, entouré de 150 unités d’habitations dont 40 seront destinées à la vente, 80 à la location et 30 pour des étudiants. Les logements étudiants seront mêlés aux unités destinées à la vente et aux différents publics de La Sambrienne, qu’il s’agisse de logements sociaux ou de logements moyens. Le tout parcouru par un réseau d’espaces verts ou communautaire.

2 parcelles pour une surface totale de 500m² sont dédiées à l’agriculture urbaine. Green SURF a réalisé une étude de potentialité de ces parcelles : que peut-on y intégrer ? En quoi cet espace peut être intéressant pour l’agriculture urbaine ? Ce travail s’est poursuivi par la réalisation de l’avant-projet, intégré au travail réalisé par Base, architecte paysagiste. L’avant-projet comprend la définition des activités possibles en agriculture urbaine et une proposition d’aménagement de l’espace : définition du business modèle à privilégier, du scénario de gestion, de la palette végétale, des coupes techniques et des plans.

ParWebmaster Webmaster

Good Food

Good Food 

Comment placer l’alimentation au coeur de la dynamique urbaine?

Contexte

 

En 2015, la Région de Bruxelles-Capitale souhaite mettre en place une politique qui place l’alimentation au coeur de la dynamique urbaine et fait donc appel à Green SURF. Cette politique aboutit à la stratégie Good Food. Depuis lors, Green SURF accompagne Bruxelles Environnement et Bruxelles Economie Emploi pour concrétiser cette stratégie au travers du Facilitateur en Agriculture Urbaine. 

Etape par étape

Dans un premier temps, nous avons effectué un état des lieux des connaissances et activités en agriculture urbaine (AU) et développé une vision alimentaire long terme pour Bruxelles : « atteindre une autonomie de 30% en fruits et légumes à l’horizon 2035 ». Les actions nécessaires pour y parvenir ont également été précisées.

Nous avons réalisé notamment :

    • un état des lieux des connaissances à partir de la documentation scientifique et technique existante et de notre approche terrain
    • le calcul du potentiel de production sur le territoire
    • des recommandations quant aux étapes à suivre et actions à mener pour que la vision prenne vie
Dans un deuxième temps, nous avons recommandé un cadre juridico-administratif qui facilite l’accès aux lieux de productions et réserve des terres à vocation agricole.
Plus concrètement, nous avons réalisé :
    • des propositions de modifications réglementaires pour tous les textes législatifs concernés
    • une enquête auprès des acteurs de terrain pour comprendre les difficultés qu’ils rencontrent d’un point de vue urbanistique
    • un guide pratique à destination des porteurs de projet

Finalement, Green SURF a participé au développement d’un service d’accompagnement en agriculture urbaine pour les producteurs et acteurs clés de la ville de Bruxelles : le Facilitateur en Agriculture Urbaine. Son but est de faciliter l’émergence du secteur et promouvoir des techniques de production écologiques. Service d’information et d’accompagnement pour le développement des projets bruxellois en agriculture urbaine, Green SURF contribue, au sein du Facilitateur, à :

  • Capitaliser et diffuser l’information via la rédaction d’une FAQ et de guidances sur les aspects techniques
    • Législation aquaponique
    • Etude de potentiel d’un site
    • Rédaction de guidelines pour le Guide Bâtiment Durable (serre, pleine terre, cultures surélevées)
    • Calcul des besoins en eau des maraîchers
  • • Guidelines sur les bonnes pratiques en termes d’utilisation de l’eau
  • Promouvoir via un événement à destination du secteur immobilier.
  • Analyser des modèles de projets d’agriculture urbaine sur différents critères de performance

Vos challenges

  1. Améliorer le cadre de vie sur un territoire
    en intégrant des zones agricoles, favorisant le partage et le sentiment de communauté, favorisant un circuit court et maîtrisé.
  2. Développer une stratégie alimentaire
    pour stimuler et soutenir les porteurs de projet, producteurs et distributeurs présents mais difficilement visibles et accessibles
  3. Intégrer l’expertise nécessaire
    Comment écrire un cahier des charges complet et réaliste ? Quels partenaires choisir ? Comment faire perdurer le projet dans le temps ?

Nos services

Nous vous accompagnons de la réflexion à la réalisation du projet :

  • définition d’une stratégie ambitieuse et réaliste en agriculture urbaine, et des actions pour la réaliser
  • élaboration de scenarii possibles
  • identification des critères de rentabilité
  • choix des fournisseurs, exploitants
  • réalisation de guidances, rédaction de FAQ’s
  • organisation d’ateliers de mise en intelligence collective et participation à des événements ou formations
ParWebmaster Webmaster

Extensa – Ancienne Gare Maritime de Tour & Taxis

Extensa – Ancienne Gare Maritime de Tour & Taxis

L’agriculture urbaine, une alternative pédagogique et rentable au jardin ornemental ?

Contexte

Comment aménager l’intérieur d’un bâtiment privé ouvert au public et créer de l’interaction tant avec les locataires du bâtiment (bureaux et restaurants) qu’avec le voisinage et le public extérieur ?

Green SURF a été mandaté pour réaliser une étude de faisabilité d’un projet d’agriculture urbaine intérieure, visant principalement un effet didactique, tout en n’alourdissant pas les charges communes pour les occupants. La surface totale exploitable représentait 2700m². Green SURF a pensé l’étude pour qu’elle réponde partiellement aux besoins en fruits et légumes des restaurants et autres commerces du site, afin de proposer une alimentation saine et locale. Au-delà d’un simple projet d’aménagement, la vision proposée par Green SURF a été d’ancrer le site dans une position durable et éco-responsable.

Etape par étape

Pour assurer la faisabilité technique de l’avant-projet, Green SURF a étudié le contexte environnemental :

  • Eau : apport en eau nécessaire annuellement
  • Sol : épaisseur minimale de sol nécessaire pour l’ensemble des cultures
  • Température : analyse des températures saisonnières minimales et maximales des lieux afin de sélectionner les plantes adaptées
  • Humidité et vent : étude des courants d’air et du taux d’humidité afin d’affiner la sélection des plantes
  • Lumière : étude d’ensoleillement pour déterminer la pose des plantes

 

 

Green SURF a analysé la quantité de lumière retenue par les vitres, les variations saisonnières, l’impact des nuages et de l’ombre du bâtiment sur les parcelles.

Ensuite, Green SURF a étudié la viabilité économique de différents scénarii. Pour ce faire, nous avons :

  • objectivé les coûts
  • dessiné les macro-budgets de la mise en oeuvre et réalisation
  • analysé la zone de chalandise
  • calculé la rentabilité attendue en fonction des palettes végétales et du business modèle privilégié
  • analysé les exploitants potentiels

Conclusion

Privilégier l’agriculture urbaine avec une vente des produits en direct est nettement plus rentable qu’installer un jardin ornemental : 

    • des charges 13 fois moins élevées pour la co-propriété
    • tout en incluant la création d’un emploi
    • les charges du poste entretien des espaces verts sont dès lors transformées en revenu

L’étude de faisabilité a démontré que le projet d’agriculture urbaine au sein de l’ancienne Gare Maritime pouvait être réalisable, rentable et pédagogique. Toutefois les spécificités du site ne permettaient pas de valider l’étendue complète de la palette végétale souhaitée pour l’objectif pédagogique. Néanmoins, et même si le projet n’a finalement pas été réalisé, Extensa confirme être ravie d’avoir bénéficié de cette étude faisabilité, ayant ainsi pu prendre une décision en parfaite connaissance de cause quant à un possible aménagement de type agriculture urbaine intérieure au sein de la Gare Maritime.

ParWebmaster Webmaster

Vivalia

Vivalia

L’agriculture urbaine au service de la santé

Contexte

La construction du nouveau site Vivalia à Habay-la-Neuve, qui devrait voir le jour en 2025, fait la part belle à l’agriculture urbaine et aux espaces verts. Situé en zone rurale, le nouvel hôpital jouit en effet de plus de 5 hectares d’abords directs et de 10 hectares de parc alentours. Les biens-faits du contact avec la nature sont nombreux, et en particulier avec l’activité potagère dont les liens avec l’activité de soins de santé prend aujourd’hui la dénomination d’hortithérapie.

Green SURF a endossé une double casquette dans cette collaboration : celle d’architecte paysagiste et celle d’expert en agriculture urbaine (AU). Notre travail a consisté à étudier les potentialités d’intégration de l’AU, ses liens et bénéfices avec les fonctions de santé de l’hôpital, mais aussi l’aménagement et la gestion des abords du site en vue de favoriser la biodiversité. L’agriculture urbaine a de nombreuses plus-values, et dans le cadre Vivalia rend différents services :

Vivalia

Services de production

  • Production de fruits via le verger
  • Production de miel
  • Distribution de fruits et légumes locaux via la box réfrigérée

Services environnementaux

  • Gestion de la prairie via l’éco-pâturage occasionnel
  • Plantes mellifères favorisant l’installation des pollinisateurs
  • Palettes végétales indigènes favorisant la biodiversité locale

Services sociaux culturels

Favoriser une dynamique sociale grâce à des aménagements spécifiques pour les soignants

Espaces ludiques et pédagogiques pour les enfants (sensibilisation à la biodiversité et à la production maraîchère)

Services de santé

Proposer des espaces dédiés aux patients à travers des jardins thérapeutiques et des activités en plein air via:

  • le parcours santé
  • le jardin thérapeutique psychiatrique
  • les espaces de remise en forme (gériatrie et pédiatrie)

Green SURF a développé tant des espaces de détente, de promenade et de production (miel, fruits, etc.) que des espaces verts en lien direct avec les services médicaux : espace de revalidation, espace pédiatrique, parcours santé et jardin thérapeutique psychiatrique.

Pour ces derniers, Green SURF a travaillé main dans la main avec les services médicaux afin que le personnel médical puisse s’approprier le projet et que chaque lieu soit pensé en fonction des pathologies et publics à soigner. Ces 4 espaces répondent en effet à des besoins et objectifs différents :

1. Parcours santé : à destination des personnes ayant encore une certaine condition physique, l’objectif est de proposer tant un circuit de revalidation pour les patients, qu’un espace de détente et d’activité sportive pour le personnel de l’hôpital afin d’améliorer leur cadre de travail.

2. Jardin thérapeutique : à destination du service psychiatrique, ce jardin a pour but de stimuler sensoriellement les patients et de les reconnecter à l’autre, la nature dans le cas présent.

3. Espace de revalidation : à proximité directe de l’hôpital, il est à destination des personnes n’ayant plus aucune condition physique, généralement un public plus âgé. L’espace sera équipé de matériel de revalidation choisi par le personnel de l’hôpital.

4. Espace pédiatrique : à destination des enfants hospitalisés, l’espace sera aménagé notamment de bacs potagers et a pour objectif de sensibiliser les plus jeunes à l’importance de la biodiversité, à la pousse des plantes, de nos aliments. Le sol aura des textures variées pour travailler l’équilibre et la psychomotricité.

Conclusion

L’agriculture urbaine et l’hortithérapie apportent de nombreux bienfaits au sein des établissements médico-sociaux : 

  • augmentation du bien-être et de la santée physique, mentale, et sociale de tous ses utilisateurs
  • amélioration du cadre de vie au quotidien des patients, de leurs proches et du personnel soignant
  • création de lien social entre les patients, les membres du personnel et les visiteurs
  • amélioration de l’image de l’établissement et déstigmatisation de l’institution et la maladie
ParWebmaster Webmaster

Quand l’agriculture s’invite en ville

Quand l’agriculture s’invite en ville

16/04/2020

CCI MAG


Lire l’article (PDF)

ParWebmaster Webmaster

Cultiver la ville

Cultiver la ville

29/11/2019

Athena Mag
Novembre 2019


Lire l’article (PDF)

ParWebmaster Webmaster

Des serres sur les toits pour développer l’agriculture urbaine

Des serres sur les toits pour développer l’agriculture urbaine

20/08/2019

Le Soir


Lire l’article (PDF)20/08/2

ParWebmaster Webmaster

Comment les serres et jardins urbains contribuent-ils à rendre les bâtiments et les villes plus durables et circulaires ?

Comment les serres et jardins urbains contribuent-ils à rendre les bâtiments et les villes plus durables et circulaires ?

24/05/2019

NEOMAG


Lire l’article (PDF)

ParWebmaster Webmaster

Icône – Belval

Icône - Belval

Maître d’ouvrage : Besix RED

Année : 2018

Statut : réalisé

Besix Red a développé 18.000m² de bureaux et de co-working à Belval.

 

Green SURF y a apporté une expertise botanique dans le choix des espèces végétales adaptées à des conditions indoor. En effet, il s’agissait d’intégrer des végétaux en intérieur du bâtiment. Green SURF a donc spécifié la palette végétale la plus adéquate en fonction des contraintes technico-climatiques du bâtiment, les besoins en eau et les techniques d’irrigation à intégrer.

ParWebmaster Webmaster

Actu Eté – Présentations sur le site de la Foire de Libramont

Actu Eté – Présentations sur le site de la Foire de Libramont

27/07/2018

CANAL ZOOM

 

ParWebmaster Webmaster

Les villes aux mains vertes

Les villes aux mains vertes

25/07/2018

PLEINCHAMP


Lire l’article (PDF)

ParWebmaster Webmaster

Frères en ruralité

Frères en ruralité

25/07/2018

PLEINCHAMP


Lire l’article (PDF)

ParWebmaster Webmaster

Agriculture urbaine, traditionnelle, aquaponie ou permaculture pour nourrir les villes

Agriculture urbaine, traditionnelle, aquaponie ou permaculture pour nourrir les villes

20/07/2018

LA LIBRE BELGIQUE


Lire l’article (PDF)

ParWebmaster Webmaster

Stratégie Nationale Urban Farming du Grand-Duché du Luxembourg

Stratégie Nationale Urban Farming du Grand-Duché du Luxembourg

Maître de l’ouvrage : Neobuild (mandaté par le Ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement Durable) 

Année : 2018

Découvrir la stratégie complètehttps://www.urbanfarming.lu/

(plus…)
ParWebmaster Webmaster

Green SURF, une jeune pousse qui promet de belles récoltes

Green SURF, une jeune pousse qui promet de belles récoltes

12/02/2018

NEOMAG


Lire l’article (PDF)

ParWebmaster Webmaster

Sota neobuild

Sota - State of the art

Maître d’ouvrage : Neobuild

Statut : réalisé

Année : 2017

(plus…)
ParWebmaster Webmaster

Les Parisculteurs

Les Parisculteurs

Les Parisculteurs

Porteur de projet : Mairie de Paris

Année : 2017

Au-travers de l’appel à projets Parisculteurs, la Mairie de Paris a placé au cœur de son ambition pour Paris le développement de la nature en ville et l’émergence d’un nouveau modèle urbain, en fixant entre autres, l’objectif d’atteindre 100 hectares de toits, de façades et de murs végétalisés d’ici 2020, dont un tiers consacré à l’agriculture urbaine. Les appels à projets ont été effectués pour 46 sites.  

 

Dans ce contexte, Green SURF a participé aux commissions techniques Parisculteurs : analyse et sélection des dossiers de candidature en réponse à l’appel à projets Parisculteurs. Les candidats étaient libres de composer avec les bâtiments, leurs opportunités et leurs contraintes, pour élaborer un projet viable et attractif. Les projets étudiés incluaient la mise en œuvre de plusieurs techniques (bacs potagers, cultures indoor, hydroponie, aquaponie) et devaient démontrer une viabilité économique. Notre expertise technique et économique a été appréciée et suivie dans la sélection des candidats.  

ParWebmaster Webmaster

Stratégie de la ville de Roubaix

Stratégie de la ville de Roubaix

Porteur de projet : non communiqué

Année : 2017

(plus…)
ParWebmaster Webmaster

Facilitateur Agriculture Urbaine (FAU)

Facilitateur Agriculture Urbaine (FAU)

Facilitateur Agriculture Urbaine (FAU)

Maitre d’ouvrage : Bruxelles Environnement, Bruxelles Economie Emploi 

Année : 2017

En découvrir plus sur le facilitateur en agriculture urbaine https://www.agricultureurbaine.brussels/

Le Facilitateur Agriculture Urbaine (FAU) est un service coordonné par Bruxelles Environnement et Bruxelles Economie Emploi. Il a pour objectif de fournir un service d’information, de promotion, de guidance et d’accompagnement de projets d’agriculture urbaine durable à destination des porteurs de projets (public et collectif) ayant des finalités professionnelles ou d’autoproduction. Le FAU est constitué d’un consortium d’experts dans leur discipline : entrepreneuriat, urbanisme, accès à la terre et techniques de production. 

Green SURF fait partie intégrante du consortium du FAU, y apportant son expertise dans le domaine des techniques de production. Green SURF prend donc part aux différentes missions inhérentes au service du FAU : accompagnement de projets d’agriculture urbaine, alimentation du site web (FAQ), organisation d’un événement de promotion à destination du secteur immobilier, etc. 

ParWebmaster Webmaster

Namur-Strasbourg : du champ à la fourchette

Namur-Strasbourg : du champ à la fourchette

24/10/2017

Daily Science


 

ParWebmaster Webmaster

Cultiver la ville, une dynamique globale

Cultiver la ville, une dynamique globale

23/10/2017

Daily Science


 

ParWebmaster Webmaster

Vingt hectares consacrés à l’agriculture urbaine

Vingt hectares consacrés à l’agriculture urbaine

01/10/2017

7 dimanche


 

ParWebmaster Webmaster

Green SURF aide nos villes à renouer avec leur fonction nourricière

Green SURF aide nos villes à renouer avec leur fonction nourricière

30/03/2017

Trend tendances


Lire l’article (PDF)

ParWebmaster Webmaster

La ville a la main verte

La ville a la main verte

10/02/2017

Le Vif l’Express


 

ParWebmaster Webmaster

Aquaponics, Atelier de Bossimé

Atelier de Bossimé - développement d'un système aquaponique sur-mesure

Maître d’ouvrage : Atelier Bossimé

Partenaires : C-RAU et Epuval

Statut : réalisé

Année : 2017

L’Atelier de Bossimé est un restaurant qui met la durabilité au centre de son concept : axé sur le circuit court et l’utilisation de produits issus d’une production écologique, le restaurant a souhaité aller un cran plus loin en produisant la majorité de ses fruits, légumes et aromates et en développant un système aquaponique lui permettant de produire ses propres truites, le tout sur une superficie totale de 2 hectares. Ce projet permet au chef du restaurant de proposer une expérience immersive à ses clients, faite de produits frais et de qualités, avec un circuit on ne peut plus court.

Green SURF est intervenu pour développer les espaces de production végétale sous serre en hydroponie et une production de protéines animales (truites en aquaponie) ancrés dans leur environnement, soit une ancienne ferme dans laquelle se trouve le restaurant. Par exemple, en réutilisant les anciens caillebotis.

Ce projet a pu se réaliser grâce à un partenariat avec le C-RAU, intervenu pour le dimensionnement du système aquaponique, et un partenariat avec Epuval, intervenu pour le lagunage.

Concrètement, Green SURF est intervenu pour la mise en place des serres en hydroponie (choix des substances nutritives, des techniques de culture et de la palette végétale) tandis que le C-RAU s’est chargé du dimensionnement du système aquaponique. Les plans détaillés du système aquaponique et hydroponique ont été livrés, ainsi que 2 guides d’utilisation : « Système aquaponique Atelier Bossimé » & « Recommandation partie poissons, Atelier Bossimé ».

Par la suite, Green SURF a accompagné de manière ponctuelle le chef pour l’utilisation de son système aquaponique, afin de le former en continu et d’intervenir si besoin en cas de fluctuations de sa production.

ParWebmaster Webmaster

Atelier Kielener

Atelier Kielener

Porteur de projet : ATP

Statut : Réalisé

Année : 2017

L’ASBL ATP (atelier protégé pour personnes à handicap psychique) souhaitait mettre en place une serre sur le toit de son atelier de menuiserie dans la ville de Kehlen. L’espace disponible est d’environ 250 m² et pour objectif de pouvoir alimenter leurs restaurants (150 couverts sur place et jusqu’à 400 couverts par jour répartis sur les différents restaurants au Luxembourg). L’ATP souhaitait réaliser ce projet non seulement pour la production de nourriture pour ses restaurants mais également pour former ses membres à des métiers d’avenir ainsi que de limiter de manière innovante la perte énergétique induite par l’utilisation du bâtiment.

Pour ce faire, Green SURF a estimé les besoins hebdomadaires en fruits et légumes pour le restaurant et dimensionné une serre (chauffée) qui réponde à ces besoins. Le dimensionnement et le rendement de la palette végétale préconisée permettent de répondre aux besoins annuels du restaurant du site.

Finalement, Green SURF a réalisé un étude économique poussée du business modèle préconisé pour la gestion et l’utilisation de la serre, assortie d’un compte de résultat.

ParWebmaster Webmaster

Agriculture urbaine à Andenne

Agriculture urbaine à Andenne

Porteur de projet  : Commune d’Andenne

Année : 2017

Le BEP a mandaté Green SURF pour réaliser une étude de potentialité d’agriculture urbaine pour la ville d’Andanne sur des terrains d’une superficie totale d’environ 66 ha. Green SURF a eu pour mission, en tenant compte des caractéristiques de la ville et du site, de: 

  • valider la faisabilité technico-économique de développer un projet d’agriculture urbaine sur ce site, le cas échéant, en précisant les types de production et la répartition spatiale des activtiés agricoles;
  • identifier les acteurs locaux et professionnels à-même de s’impliquer dans le projet.

Green SURF a pour ce faire procédé en 3 étapes:

  1. Analyse contextuelle du projet: approche holistique du projet pour analyser les différents aspects : environnement, social, historique
  2. Conception de différents scénarios d’agriculture urbaine
  3. Choix d’un scénario que Green SURF a développé en profondeur: étude de faisabilité technico-économique détaillée et identification d’un exploitant potentiel prêt à occuper le site.
ParWebmaster Webmaster

ISPC Seychelles

ISPC Seychelles

Maître d’ouvrage : ISPC – Seychelles

Statut : terminé

Année : 2017 – 2020

Après avoir participé à la mise en place d’un projet de maraîchage unique aux Seychelles avec Gembloux Agro-Bio Tech, les experts de Green SURF accompagnement aujourd’hui le projet afin qu’il maximise ses impacts positifs en diminuant les importations de fruits et légumes frais à destination des grands hotels clients d’ISPC.

Un accompagnement à la demande est réalisé en fonction des besoins. Récemment (1er semestre 2020), c’est le recrutement d’un nouveau directeur d’exploitation pour la production en hydroponie qui a été réalisé: définition du profil recherché, rédaction de l’offre d’emploi, sélection des candidats.

ParWebmaster Webmaster

Good Food

Good Food

Good Food

Porteur de projet : Bruxelles économie et emploi – Bruxelles environnement

Année : 2017

(plus…)
ParWebmaster Webmaster

The Youth Village Farm

The Youth Village Farm

Maître de l’ouvrage : Ville de Milan

Auteur de projet : Green SURF et DDS+

Année : 2016

(plus…)
ParWebmaster Webmaster

Technicité

TechniCITÉ

Maître de l’ouvrage : La ville de Tournai et IDETA

Auteur de projet : Green SURF et Kumpen

Statut : Concours- Lauréat

Année : 2016

Intégration de l’agriculture urbaine dans une rénovation d’un quartier à Tournai.

ParWebmaster Webmaster

Les Amis des Aveugles de Ghlin ASBL

Les Amis des Aveugles de Ghlin ASBL

Maître de l’ouvrage : ASBL Les Amis des Aveugles de Ghlin

Auteur de projet : ARCEA

Année : 2015

(plus…)
ParWebmaster Webmaster

Néobuild

Neobuild

Maître d’ouvrage : Neobuild

Statut : réalisé

Année : 2014

(plus…)
ParWebmaster Webmaster

The Factory

The Factory

Maître d’ouvrage : EVS et archi DETHIER

Statut : réalisé

Année : 2014

(plus…)
ParWebmaster Webmaster

Choux de Bruxelles

Choux de Bruxelles

Maître d’ouvrage : Bruxelles Environnement 

Statut : réalisé

Année : 2013

Choux de Bruxelles est une entreprise de service traiteur à Bruxelles comme l’indique son nom. Dans le cadre d’un projet européen INTERREG via Bruxelles Environnement, en collaboration avec le bureau d’architecture Lateral Thinking Factory, Choux de Bruxelles souhaitait mettre en place un bâtiment événementiel où il était possible d’organiser des événements dans un cadre extraordinaire : intégrer la totalité du bâtiment dans une serre géante. Dans cette serre il y aurait au rez-de-chaussée l’espace pour les événements, et au premier, un espace de production de végétaux. L’objectif était de pouvoir faire de la géothermie afin de récupérer la chaleur du sol et des événements organisés pour alimenter la serre.

Dans ce contexte, Choux de Bruxelles cherchait à valider le projet, et a donc mandaté Green SURF pour valider la faisabilité et pertinence du projet.

L’étude a mis au jour le fait que la production de CO2 dont ont besoin les végétaux pour croître aurait eu lieu principalement en soirée, lorsque les événements ont principalement lieu, or elles n’en ont besoin qu’en journée, lorsqu’il fait jour. Réaliser ce projet n’aurait pas permis de réduire les coûts de production de chaleur, il aurait fallu chauffer la serre continuellement en journée dans les périodes fraiches, ce qui aurait demandé un investissement trop onéreux et généré des charges très importantes.

L’intervention de Green SURF en amont du projet a donc permis d’éviter un investissement en réalisation du projet important qui n’aurait par la suite pas permis d’atteindre l’objectif escompté.

ParWebmaster Webmaster

Kessel

Kessel

Maître d’ouvrage : Bruxelles Environnement 

Statut : réalisé

Année : 2013

Projet européen INTERREG porté par Bruxelles Environnement, il s’agit de la rénovation d’une maison bruxelloise à cheval sur deux rues, reconvertie en un immeuble d’appartements de 7-8 unités. Ce projet, réalisé avec le bureau d’architecture Lateral Thinking Factory, avait pour ambition notamment de reconvertir d’anciens garages en une serre de 60m². Dans ce contexte, Bruxelles Environnement souhaitait savoir si la serre aurait permis d’héberger une entreprise qui puisse y développer une activité rentable.

Green SURF est intervenu pour confronter Lateral Thinking Factory et Bruxelles Environnement à la réalité agronomique du terrain : il n’est pas possible de réaliser une activité agricole économiquement intéressante à elle seule sur 60m² dans ce contexte. Green SURF a alors proposé une solution alternative : intégrer dans la serre des plantes qui épurent les eaux grises du bâtiment pour qu’elles puissent être réinjectées dans les appartements. Une partie de la serre consacrée à cette fonction permet ainsi de réduire les coûts en eau. Une autre partie de la serre peut être utilisée en serre d’agrément pour les locataires.